www.athle.fr
Accueil
athletic club la roche sur yon
Actualités
élu de l'ombre Dominique Guillet, le sportif social
6 Avril 2016 - ACLR
élu de l'ombre Dominique Guillet, le sportif social"On parle peu d’eux. Ils ne sont pas la garde rapprochée du maire. Rarement mis sur le devant de la scène publique ou invités sous la lumière des podiums. Elus de l’ombre, ils sont essentiels au bon fonctionnement de la machine municipale. Ce sont les conseillers municipaux. Dix-sept élus de la majorité de droite et du centre délégués à une fonction spécifique. Pour leurs missions, ils perçoivent une indemnité mensuelle de 800 €. Moitié moins que les seize adjoints. Cinq fois plus que les dix élus minoritaires (PS-EELV-Front de gauche). Nous en avons choisi quatre. On aurait pu en rencontrer d’autres. Lumière."

Assureur le jour, entraîneur de coureurs de fond à l’Athlétic club de La Roche-sur-Yon fin d’après midi et week-end… Dans ces journées chargées, Dominique Guillet a trouvé de la place pour exercer son mandat d’élu. Une vingtaine d’heures hebdomadaires, avant le lever du jour et le soir, consacrées à s’occuper des équipements sportifs. Faire du relationnel aux assemblées générales des clubs ou sur les matchs. Assister à des conseils d’écoles.

Cet emploi du temps, ce sexagénaire engagé à l’UDI, le voulait. Homme de convictions, celui que les acteurs du sport surnomment Moustache, désirait projeter son engagement en politique. En 2008, il a fait campagne aux côtés de Michèle Peltan (UMP). Échec. Six ans plus tard, il est parti aux côtés de Philippe Porté et La Roche pour tous. L’embryon associatif qui a donné naissance à la liste de droite et du centre menée par Luc Bouard. « Je ne suis pas un politicien. Une liste d’union avec des gens de la société civile, ça me plaisait », explique Dominique Guillet.

Sa délégation aux sports ? Une évidence : il baigne dans le milieu depuis plus de quarante ans. Sa fibre sociale ? Un atout pour la droite aux affaires. « Le social n’appartient pas aux socialistes. C’est une question de personnes qui le mettent en pratique. » Son credo : accompagner les gens qui sont dans la difficulté sans virer à l’assistanat. « Je l’ai toujours appliqué dans ma vie de bénévole, au club. Je continue dans ma mission d’élu. » Plus globalement, il ne conçoit pas sa mission comme directive envers les clubs, plutôt comme un aiguillon. « Il n’y a aucune ingérence à faire dans la vie des clubs. On doit juste les accompagner, les aider. »

Franc du collier, Moustache reconnaît lucidement que « les directeurs de services ont un énorme pouvoir de décision ». Mais sa difficulté principale est ailleurs : « Entre les demandes et les exigences des utilisateurs des équipements et le temps administratif, le décalage est parfois très long ». Des « lourdeurs » et des « lenteurs » qui ont tendance à l’exaspérer : « Ce n’est pas propre à La Roche, mais pour mettre un simple coup de peinture sur un mur, on a parfois l’impression qu’on demande à construire un 
château
 »

Manuel Rodriguez - Le Journal du Pays Yonnais

14/11 >
14/11 >
13/11 >
12/11 >
10/11 >
10/11 >
06/11 >
25/10 >
24/10 >
22/10 >
20/10 >
18/10 >
09/10 >
01/10 >
30/09 >
27/09 >
18/09 >
10/09 >
09/09 >
06/09 >
Terres Noires 2017
Les Espaces
            

stade Jules Ladoumègue
7 boulevard Sully
LA ROCHE SUR YON
 02 51 37 98 17
aclrlaroche@gmail.com